Le boulevard triomphe lors du 10e Festival de Théâtre de Chisaz!

Dimanche soir 7 octobre, le 10eFestival de Théâtre de Chisaz s’est achevé avec la cérémonie de remise des prix qui a vu le triomphe de la troupe Perly sur Scène (GE) et de son spectacle Pension complète de Pierre Chesnot. La compagnie genevoise a donc remporté le Grand Prix du festival, un Grand Prix décerné à l’unanimité du jury. A l’issue de ces deux semaines de spectacles en la salle de Chisaz à Crissier, les organisateurs tirent un bilan extrêmement positif, tant au niveau artistique qu’en matière d’affluence du public.

chisaz2012-grand prix

 

 

 

chisa2012-perly sur scene-1
Après les succès des Tréteaux de Cossonay en 2008 et de La Catillon (Gruyères) en 2010, c’est donc une troupe genevoise qui inscrit son nom au palmarès de la manifestation. Les comédiens de Perly sur Scène ont remporté le Grand Prix du Festival, édition 2012, grâce à leur interprétation en tous points remarquable de la comédie de Pierre Chesnot, Pension complète. La troupe, dirigée par le metteur en scène Jean Serrano, a su nous faire vivre toutes les subtilités de cette comédie de boulevard grâce a un jeu d’une grande maîtrise, fruit d’une expérience de plus de vingt ans dans le domaine de la comédie. Cette production a conquis du même coup les suffrages d’un jury qui avait eu pourtant fort à faire pour départager les six spectacles en lice sur la base d’une série de critères allant de la mise en scène à l’interprétation, en passant par la scénographie et la technique.
chisaz2012-theatre du chateau
Autre spectacle récompensé, Grève surprise, de Noël Baye, présenté par le Théâtre du Château de La Tour-de-Peilz/VD et mis en scène par Jean-Philippe Weiss, qui obtient le Prix Théâdrama. Cette comédie a été distinguée pour la qualité de l’interprétation et de la mise en scène.

Artistiquement, les organisateurs tirent un bilan très positif. Les compagnies engagées dans le festival ont prouvé une fois encore la qualité et la diversité du théâtre amateur romand. D’autre part, les troupes se sont plues à souligner la qualité de l’accueil proposé par les organisateurs du Festival de Théâtre de Chisaz. Quant aux deux spectacles-anniversaire de cette 10e édition, ils ont attiré un public nombreux, que ce soit L’Affaire Héli Freymond, interprété par un collectif de comédiens professionnels et amateurs sous la direction de Michel Moulin, ou B.G. 2012, une adaptation du Bourgeois gentilhomme de Molière présentée par l’Option théâtrale des Ecoles de Crissier.
chisaz2012-heli freymond
Grande satisfaction donc du côté du public qui a confirmé l’attrait grandissant du festival. Près de deux mille spectateurs, dont un grand nombre d’abonnés, ont fréquenté les gradins de la salle de Chisaz à Crissier lors des dix soirées de la manifestation entre le 26 septembre et le 7 octobre. L’édition 2012 du festival confirme ainsi le succès enregistré lors des éditions précédentes, un succès qui démontre l’attrait du public romand pour le théâtre d’amateurs, un art populaire florissant susceptible d’attirer des spectateurs des quatre coins de Suisse romande.
chisaz2012-bg2012
Initié en 1994 par la commune de Crissier, la Fédération Suisse des Sociétés Théâtrales d’Amateurs (FSSTA), la Société de développement de Crissier et l’association Théâdrama, le Festival de Théâtre de Chisaz est devenu indéniablement une manifestation incontournable dans le domaine du théâtre d’amateurs. D’ores et déjà les organisateurs planchent sur la prochaine édition qui se déroulera en 2014. Rendez-vous est donc pris dans deux ans pour une 11e édition qui se voudra plus que jamais le reflet du dynamisme du théâtre amateur romand.

Crissier, 7 octobre 2012